/ Research

Rapport 2020 sur les Fondations en Suisse : Le secteur des fondations en mutation

[Translate to Français:] Stiftungsverteilung Schweiz

Fin 2019, le système suisse des fondations comprenait 13 293 fondations d'utilité publique. Le Rapport 2020 sur les Fondations en Suisse montre que l’image «idéale» des fondations, largement répandu, n'est valable que dans une mesure limitée.

L'image «idéale» des fondations ressemble à ceci : Un fondateur crée généralement une fondation d'utilité publique à son décès, la dote d'un objectif ainsi que d'un patrimoine destiné à être utilisé à perpétuité et l'utilise pour faire des dons à des tiers.

Cependant, le Rapport 2020 sur les Fondations en Suisse crée une image différente : un secteur des fondations en mouvement. Non seulement il existe une grande variété de types de fondations, telles que les fondations abritant, mais près de 70 % de toutes les fondations d’utilité publique ont été créées au cours des 30 dernières années. Les domaines d'action se déplacent également : les questions sociales telles que la politique et la représentation des intérêts (5,4 %) et la protection de l'environnement (12 %) prennent de plus en plus d'importance pour les fondations nouvellement créées par rapport au portefeuille global.

Cette année encore, la onzième édition du Rapport 2020 sur les Fondations en Suisse documente de manière exhaustive l'évolution du secteur suisse des fondations, avec des faits et des chiffres ainsi que des informations de fond sur les développements juridiques dans le secteur. En outre, le rapport souligne les tendances actuelles, examine de plus près le secteur des fondations en Autriche et au Liechtenstein et présente les résultats de diverses études sur le secteur des fondations.

Lire le rapport de la Fondation 2020